LES TOITS VERTS

Publié le par crucifix

Green_City.jpg
Immeuble à New-York
                                        
                   THE GREEN ROOF

espaces verts et urbanisation...
  
 
                                                             

                                                     

                                                 newyork roof gardens
                                       


                                           toit-de-hotel-de-ville-de-c
                                                                                                                              

                                                                                                        
                          solaire-building-new-yorkr     


 La ville de Chicago, est la première ville du nord Américain en matière de "toits verts"
             
              millennium-park-chicago-copie-2
             Millennium park de Chicago, s'étend sur 99 000 m2.


Qu'est ce qu'un toit vert ?


Un toit vert est un toit où pousse de la végétation. De la pelouse peut-être plantée, des fleurs, des plantes, des arbres... L'idée est de combler l'espace vert perdu par la construction des bâtiments.


On les classe en deux catégories : les toits verts "intensifs" ou "extensifs" en fonction de l'usage prévu.

  • Sur les toits verts "intensifs" on peut faire pousser une grande variété d'espèces végétales, avec différents arbres, des arbustes.... Ils exigent une couche importante de substrat, ils nécessitent un entretien rigoureux et soigné, accessibles au public, construits généralement sur des toits plats.

    Par contre, les toits verts "extensifs" sont limités aux herbes, mousses, plantes grasses qui résistent à la sécheresse. Elles sont plantées dans une couche de substrat peu profonde. Elles nécessitent un minimum d'entretien, mais ne sont pas accessibles au public.


Architecture et nature...



                       green_roof1.jpg 
         fukuoka au Japon



Au Japon,

la ville de Tokyo exige que toute construction occupant plus de 10 000 pieds carrés de terrain soit couvertes de végétaux sur 20 % de sa surface.



      
      universite-technologique-de.jpg
      Ecole technologique d'art et de design


L' urbanisation,

de plus en plus intance suprime petit à petit forêts et terres agricoles et grignote progressivement les surfaces perméables. Il est logique que nous devons récupérer des espaces verts pour notre environnement et pour nous même.


                     green-roof
                     Conservatoire de Sidney, en Australie
 



                cal_academy_poppies.jpg
     Académie des sciences en Californie


La ville

Publié dans architecture

Commenter cet article

armand 15/07/2011 12:47


très interressant. cela permet d'avoir un peu plus d'O2 en notre possession et de fuir un peu l'effet de serre.allez de l'avant